Eddykuczek

2 avril 2019

02/04/2019

Classé sous Non classé — eddykuczek @ 14 h 36 min

toute cette longue journée l’avait surmenée mais elle tenait bon toujours avec le sourire elle prenait une alimentation plus riche en fer pour mettre toutes les chances de son côté lui il avait été pistonné mais tenait bon le cap mieux valait que ce soit la plante qui soit flétrie plutôt que l’hôtesse d’acceuil inutile de placer d’autres plantes qui auraient connu le même sort le but était tout de même de ne pas devenir blaffarde comme la précédente  

30 mars 2019

30/03/2019

Classé sous Non classé — eddykuczek @ 6 h 44 min

début décembre la concierge comme chaque année avait reçu ses étrennes il restait encore les échafaudages à démonter tout contre la façade de l’immeuble en pierres de taille inonder l’entrée de lumière était le seul moyen de rassurer les habitants au lever du soleil certains avaient pensé à un carpet fuchsia mais tout le monde préférait un red carpet dans la cour intérieure du linge dans un sac restait en attente à étendre    

2 mars 2019

02/03/2019

Classé sous Non classé — eddykuczek @ 17 h 53 min

je la regardais avec amour je suivais son corps en mouvement j’écoutais sa voix sa façon de parler le silence qu’elle imposait m’indifférait mais là il était absent le décor comme ses vêtements tout respirait l’envie elle m’ignorait son éducation et elle qui voulait ça je pensais à cette chambre d’hôtel louée pour 50€00 qui me servirait à réaliser cette descendance tant pis

20 février 2019

20/02/2019

Classé sous Non classé — eddykuczek @ 17 h 11 min

l’hiver bien froid et humide laisse espérer une pluie de printemps douce et fine préparant les bourgeons sortant sur lesquels lentement je promène la main me la parfumant et de boire cette eau fraîche que je renverse sur la gourde fêlée qui me porte encore chance

19 février 2019

19/02/2019

Classé sous Non classé — eddykuczek @ 8 h 43 min

le soleil reste encore bien haut dans le ciel qui me regarde comme je regarde un lézard qui courre se réfugier dans un rythme particulier entre deux pierres blanches et chaudes mais pas assez pour brûler puis il s’arrête se tourne me fait face il me regarde aussi m’observe me jauge puis en un instant se cache et n’est plus visible jusqu’au moment où je me lasse et les premiers nuages blancs apparaissent et petit à petit cachent le soleil avant l’apparition de la nuit

17 février 2019

17/02/2019

Classé sous Non classé — eddykuczek @ 7 h 51 min

un ciel gris une lumière neutre ni trop basique ni trop acide un vol d’étourneaux au ras de la vigne comme une caresse amoureuse qui ne dure pas et puis sous le costume d’adam les raisins noirs impatients de la main du vigneron qui les emportera loin du plant pour faire goûter un peu de lumière du soleil

16 février 2019

16/02/2019

Classé sous Non classé — eddykuczek @ 12 h 36 min

le soleil se retire en cette fin de journée alors que les nuages viennent tous serrés les uns contre les autres annonçant la pluie prochaine bien gris faisant fuir tout ce monde les nuages vont à la cascade toute proche pour déverser leurs pluies bien fraîches et se mélanger à cette eau chutant dans cet étang bien large qu’entourent des érable rouges plantés par l’homme

parti tôt le matin alors que tout le monde dort à midi je roulais dans la grande allée de la propriété d’un riche ami en campagne sur la route j’avais vu une pluie devenue rivière pour se jeter dans le fleuve que j’ai suivi depuis mon départ pour enfin être au vert dans cette cabane au bord d’un étang et pêcher de ma fenêtre mon repas du soir avant de repartir le lendemain

15 février 2019

15/02/2019

Classé sous Non classé — eddykuczek @ 13 h 43 min

les nuages libèrent le soleil pour que la pluie s’arrête jusqu’à la dernière goutte évitant une rose pleine de perles qui brillent alors elle se décide et lève la tête offrant son visage aux rayons qui la chauffent et doucement ferme les yeux en ne pensant à rien jusqu’à les ouvrir et constater le soleil filtré par les nuages qui laissent la pluie reprendre son oeuvre

14 février 2019

14/02/2019

Classé sous Non classé — eddykuczek @ 14 h 57 min

à peine arrivés au frais matin les montagnes automnales déjà là depuis l’éternité tranquilles les nuages bien blancs les survolent d’est en ouest en silence quand circulaient loin de tout les courants d’air sans se soucier de la destination encore inconnue car tellement lointaine

13 février 2019

13/02/2019

Classé sous Non classé — eddykuczek @ 15 h 43 min

dans le pré encore humide près du chemin de terre un vieux cheval impatient de se promener dans le bois ronge la barrière qui le garde de sortir dans la brume automnale du matin encore endormi quelques instants

12345...8

Maisoncoueronlachabossiere |
Au train où vont les choses... |
Classe des ce2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Contrerasocgitngumk
| Gmpstetiennel1gr2
| Leboisetmoi